Courriel général : ge29.promo@laposte.net

Tout pour la libération de la Crimée et son indépendance de la Russie néo-colonialiste.

Serge Dürdü : La Crimée est le pays des Tatars, pas des Russes

En instance de parution.

Les Russes, quand ils sont dirigés par des non-russes se comportent ignoblement avec les pays qu'ils conquièrent - déjà  dès avant Catherine II - qui a envoyé son amant général envahir et coloniser la Crimée, dont la situation a emprié progressivement ensuite, jusqu'à devenir intenable sous Staline - un autre non-russe - appelé à tort "le petit père des peuples", qui a massacré et déporté dans les camps la majorité de ses habitants d'origine, les Tatars. La situation de la Crimée s'était un petit peu améliorée depuis que Khrouchtchov avait cédé la presqu'île à l'Ukraine, laquelle permettait aux Tatars d"yretourner. Ce mouvement de retour s'accélérait depuis Gorbatch. Mais Poutine et sa bande ont considéré que la Crimée devait redevenir russe et s'en est emparé pour la rattacher à la Russie. Qu'ont-ils dans leeur tête ces dirigeants qui estiment pouvoir s'approprier des terres quand et où ils le veulent ?

L'auteur est juif tatar et se fait l'avocat des autochtones de Crimée, à qui lMoscou a fait de vagues promesses dans lesquels ils n'ont absolument pas confiance.

EAN :          Prix : 15 € (dont 1 € est réservé à la défense des intérêts des Tatars de Crimée).