Questions de vie courante et des rapports sociaux, économiques et autres

Courriel général : ge29.promo@laposte.net

Édition traitant des questions de vie courante et des rapports de société, économiques et autres

Gilles Amarille : L'économisme a-t-il une réelle utilité ?

Disponible.

     L'économisme, c'est-à-dire la vision utilitaire de l'économie, a-t-elle jamais eu un sens pour les différentes sociétés d'hier et d'aujourd'hui ? On peut d'autant plus en douer que lorsque l'on examine tout ce qui a été dit et écrit par les économistes s'est toujours à moyen terme révélé faux et leurs prévisions sans réelle  valeur.

     L'auteur, qui a lui-même pratiqué l'écconomie s''en est vite dégoûté et a fini par renoncer à exercer ce "métiert". C'est un peu son mea culpa d'ancien économiste qu'il nous livre ici.

EAN : 9782956798308          Prix ! 10 €

Georges-Antoine Chaduteau : Le monde coule et on ose parler de progrès de progrès

En instance de parution.

     Pendant sa jeunesse l'auteur a longtemps cru en la science. Il était convaincu que les découvertes sciencitfiques et techniques  faites et à faire sauveraient notre monde du désastre annoncé.  Il s'est par la suite rendu compte qu'il n'en est absolument rien et que la société d'aujourd'hui, prétendument évoluée, court tout droit à sa perte. Cela s'apparente au radeau de la Méduse qui est en train de couler pendant que les naufragés survivants s'obstinent à se bagarrer et cela pour une simple question de profit immédiat et d'orgueil…

     Georges-Antoine Chaduteau est également l'auteur — entre autres — d'une étude polémique sur la gravitation, "la Gravitation, attraction ou répulsion", éd. Rencontres, 2012 et d'un dictionnaire de sango, langue nationale de Ceentrafrique.

EAN : 9782956798315           Prix: 14 €

Lou La Bonté : Sans démocratie pas de vraie économie

À paraître en 2019

     Les dirigeants des pays qui s'affirment démocratiques savent très bien que l'économie - qui a besoin de se développer en toute liberté - ne peut guère y arrriver sans démocratie. Il est notable que les États dirigés par des dictateurs finissent presque toujours dans la débâcle économique et financière. Et même si dans certains pays leurs dirigeants parlent de démocratie, ils ne sont pas de vrais démocrates. En fait, on ne se trompe guère si l'on dit qu'il n'existe guère de démocraties parfaites, mais des régimes qui en organisant des élections périodiques se parent d'un vernis démocratique. L'important est que la grande majorité des citoyens de ces pays se croient en démocratie, parce qu'y sont organisées toutes les X années des élections auxquelles ils sont chaque fois convoqués.

     L'auteur, qui n'est pas économiste et ne prétend pas l'être, montre bien dans ce court livret que les États dits libres et démocratiques pâtissent tous plus ou moins des conséquences économiques qu'occasionnent les restrictions démocratiques.

RZN ; 9782956798322          Prix : 14 €