Questions de vie courante et des rapports sociaux, économiques et autres

Courriel général : ge29.promo@laposte.net

Édition traitant des questions de vie courante et des rapports de société, économiques et autres

Gilles Amarille : L'économisme a-t-il une réelle utilité ?

Disponible.

L'économisme, c'est-à-dire la vision utilitaire de l'économie, a-t-elle jamais eu un sens pour les différentes sociétés ? On peut d'autant plusse poser la question que lorsque l'on examine tout ce qui a été écrit et dit par les économistes s'est toujours à terme révélé faux et leurs prévisions sans réelle  valeur.

L'auteur, qui a lui-même pratiqué l'écconomie s''en est vite dégoûté et a fini par renoncer à exercer ce "métiert". C'est un peu son mea culpa d'ancien économiste qu'il nous livre ici.

EAN : 9782956798308          Prix ! 10 €

Georges-Antoine Chaduteau : Le monde coule et on ose parler de progrès de progrès

En instance de parution.

Pendant sa jeunesse l'auteur a longtemps en la science et il était convaincu que les découvertes sciencitfiques et techniques  faites et à faire sauveraient notre monde du désastre annoncé.  En réalité, il n'en est absolument rien et la société d'aujourd'hui, prétendument évoluée, court de plus en plus à sa perte. C'est une espèce de radeau de la Méduse qui coule randis que les survivants continuent à se bagarrer et cela pour une simple question de profit immédiat et d'orgueil…

Georges-Antoine Chaduteau, après avoir fait dés études de grec et de latin et aussi de chimie s'était tout d'abord spécialisé dans la chimie des réactions ultra-rapides, le domaine des exploisifs.Il est l'auteur entre autres d'une controverse sur la gravitation, "la Gravitation, attraction ou répulsion", éd. Rencontres, 2012 et d'un dictionnaire de sango, langue nationale de Ceentrafrique.

EAN : 9782956798315           Prix: 14 €

Lou La Bonté : Sans démocratie pas de vraie économie

À paraître en 2019

Les dirigeants des pays qui s'affirment démocratiques savent très bien que sans démocratie l'économie - qui a besoin de se développer en toute liberté - ne peut guère y arrriver. Il est notable que les États dirigés par des dictateurs finissent presque toujours dans la débâcle économique et financière. Et même si dans certains pays que leurs dirigeants prétendent démocratiques on parle de démocratie, il ne s'agit pas de démocratie mais de démocratures - pourciter une parole célèbre. En fait, on ne se trompe guère si l'on dit qu'il n'existe guère de démocratieparfaite, mais des régimes quien organisant des élections périodiques se parent d'un vernis démocratique. L'important aux yeux des dirigeants de ces pays est que la grande majorité des citoyens se croient en démocratie, parce qu'(y sont organisées toutes les X années des élections auxquelles ils sont régulièrement convoqués.

L'auteur, qui n'est pas économiste et n'a jamais prétendu l'être, montre bien dans ce court livret que les États dits libres et démocratiques pâtissent tous plus ou moins des conséquences économiques qu'occasionnent les restrictions démocratiques.

RZN ; 9782956798322          Prix : 14 €