Édition de l'aventure et de l'espionnage réels et/ou romancés.

Adresse courriel

Georges-Antoine Chaduteau : République bananière Rivière, Révolution

Disponible.

1962 à Espéranza, petit État d'Amérique centrale la révolution fait rage des deux côtés du fleuve. La veuve du premier ministre, aidée d'un simple inspecteur de police cherche les assassins de son mari. République (bananière), Rivière, Révolution n'est pas un roman policier (la veuve d'un premier ministre y recherche cependant les assassins de son mari). Ce n'est pas non plus un roman d'espionnage (cependant des agents principalement états-uniens y sont impliqués dans les pires actions). Ce n'est pas un roman historique (le pays est fictif, mais il s'y passe des choses qui font penser à l'histoire récente de l'Amérique centrale). Ce n'est pas un roman de géopolitique-fiction (toutefois, l'interventionnisme des États-Unis y est omniprésent et tout particulièrement oppressant). Ce n'est pas un roman social (même s'il y est fait allusion aux difficultés de survie des paysans et des indiens). Ce n'est pas… et c'est néanmoins tout cela à la fois.

Georges-Antoine Chaduteau s'est surtout fait connaître pour son activité de linguiste spécialisé dans les langues africaines et particulièrement dans le sango, la langue nationale de la républiqueres livres, ainsi que pour divers ouvrages scientifiques ou techniiques, parus dans des éditions associées ou non.

EAN : 9782912702012         Prix : 11,60 €

 

Georges-Antoine Chaduteau : Señora presidente

Quelques exemplaires encore disponibles. Reparu en 2017 en nombre limité. Disponible.

Dans un petit État d'amérique centrale, la révolution vient de triompher. La joie populaire est de courte durée. L'ennemi nord-américain reste aux aguets. Très vite une femme devient présidente. Mais malade, elle laisse le pouvoir à deux de ses neveux. C'est ainsi qu'une dérive très autoritaire commence... Avec ce second volume consacré au destin d'un petit État d'Amérique centrale,  fictif mais qui fait penser à des événements qui se sont produits dans l'un des pays de cette région, G.-A. Chaduteau montre à quel point les révolutions triomphantes peuvent se perdre dans de nombreuses dérives, surtout par suite de l'intervention des États-Unis tout puissants qui fait tout pour les provoquer.

Certains s'étonnent que cet auteur se soit investi dans une aventure romanesque, alors qu'il s'est surtout spécialisé dans des essais, des ouvrages pratiques ou des documentaires. En fait, l'histoire qu'il raconte avec ce volume et le précédent se base sur ce qui se passe depuis au moins la seconde moitié du vingtième siècle en Amérique latine.

EAN : 9782912702159          Prix : 12 €

Jean Varoujean, À Pâques nous serons à Bagdad

Disponible.

Jean Varoujean, d'origine arménienne, s'intéresse depuis toujours à la situation politique et par conséquent économique des États du Caucase (surtout ceux anciennement soviétiques). Il met à profit sa maturité pour prendre la plume et retracer sous une forme romanesque, mais néanmoins conforme à la réalité, les agissements dans les républiques caucasiennes des multinationales aux desseins hégémoniques, qui ont récemment conduit à la deuxième guerre d'Iraq et à la situation catastrophique actuelle de ces différents pays.

Roman d'aventure, mais aussi roman vérité d'un Arménien qui n'a jamais oublié ni pardonné le génocide commis par les Turcs avant et après la première guerre mondiale contre le peuple de ses ancêtres.

EAN : 9782912702166          Prix : 14,90 €

Lou La Bonté : L'espion qui venait du frigo

À paraître en novembre 2017.

Grâce à un chien qui avait flairé sa présence, un homme emprisonné dans une chambre froide abandonnée est délivré par un promeneur. Ses premiers mots : "À boire !" Il y avait en effet trois jours qu'il était enfermé et crevait de soif. C'est ainsi que commence ce récit où celui qui a été libéré raconte ses derniers faits et gestes ainsi que quelques-uns des derniers événements de sa vie d'espion soviétique.

Ce livre de Lou La Bonté, à ne pas mettre entre les mains de ceux qui croient (encore) à l'utilité de l'espionnage, est l'un des rares qu'a commis l'auteur dans ce domaine. Il a en effet surtout commis des polars et des ouvrages noirs.

EAN : 9782912702227          Prix : 13,50 €

Lou La Bonté : La salope & le dictateur

À reparaître en embre 2017.

Un dictateur, qui s'est paré du titre de monarque, s'éprend d'une belle salope qui le mène en bateau, jusqu'à ce que le dictateur soit prévenu par ses services de sécurité qu'il y a un os…

Lou La Bonté s'est, depuis qu'il écrit, surtout intéressé aux livres de genre (du type de ceux que l'on vend dans les kiosques à journaux des gares), mais il n'a pas oublié sa vocation première, la science…

EAN : 9782912702401          Prix : 13,50 €

Claude Dumont : Virgil

Roman d'aventure dont l'action se passe un peu avant l'exposition de Paris en 1889. Le premier tirage, paru  à la fin de novembre 2002 est épuisé. Il est reparu en mai 2017. Disponible.

Virgil, issu d'une famille paysanne des environs de Ciney (Ardennes belges), a décidé très tôt de quitter le domicile familial et a voulu découvrir le monde. Ayant besoin de manger pour vivre, il n'est pas allé très loin. De petits boulots en petits boulots, mal payés et mal considérés, il a fini par se retrouver par hasard homme à tout faire chez un comte, qui le logeait et le nourrissait, tout en le payant très peu. Mais ce vieux noble est mort et sa famille a rejeté Virgil, qui se retrouve à nouveau sur les routes, avec l'idée que s'il réussit à atteindre Namur, la capitale de la Wallonie, il y trouvera un travail bien rémunéré…

C'est à notre connaissance le seul roman d'aventure qu'ait fait paraître Claude Dumont, décédé le 27 octobre 2002 des suites d'une crise cardiaque grave à l'âge de 60 ans. Autodidacte comme le héros de ce roman, il s'était surtout fait connaître par ses nouvelles et ses romans de science-fiction et de fantastique et par le récit de son service militaire en Algérie en tant qu'engagé à l'âge de 18 ans pendant les années les plus dures des "événements", en 1960. Il était aussi le fondateur et l'animateur de la revue de fanzine Octa.

EAN : 9782912702111          Prix : 13,50 €

Georges-Antoine Chaduteau : Nos chefs veulent tous le bien du peuple

À paraître en 2017.

" Connaissez-vous des chefs qui ne veulent pas le bien du peuple ? " demande l'auteur, qui vous dit aussitôt : " Moi pas." Et il ajoute que toutes les catastrophes que l'on a connues dans l'histoire ppassée, où il y avait beaucoup moins de monde sur terre, sont loin d'atteindre le niveau de celles qui se préparent aujourd'hui, qui sont en train de mettre à mal nos sociétés prétendument civilisées; mais où l'air est empoisonné par toutes les saloperies que la chimie, la combustion du pétrole, le nucléaire, etc. nous oblige à respirer, où l'eau que l'on boit et la nourriture que l'on est bien forcé d'avaler (car il n'y a presque plus rien d'autre de disponible) nous transforment petit à petit en malades chroniques, avec la complicité passive, voire active, de ceux qui nous dirigent et qui pourtant subissent aussi toutes ces dégradations des sols, des mers, de l'atmosphère, du climat, etc. Il n'y a en effet pour la plupart d'entre eux que le fric qui compte. Ils préfèrent sans doute ne pas penser à ce que l'avenir leur réserve, ainsi qu'à leurs enfants et à leurs proches, du moment que dans l'instant ils peuvent jouir de leur pouvoir, dominer les autres et s'enrichir !

L'auteur a été bien inspiré de choisir comme couverture de ce livre une illustration rappelant la révolution mexicaine qui, comme on le sait, a débouché sur ce qu'est devenu ce pays à l'heure actuelle : un territoire où une grande majorité de gens pâtissent non seulement de grandes difficultés à vivre, mais ont en outre peur de se faire assassiner les criminels prêts à tout des cartels de la drogue et des politiciens. Il prévoit que notre monde tout entier va à vau-l'eau vers un destin cent fois pire…

EAN : 9782912702265          Prix ; 13,50 €

 

Yland Opsbek : Révolte à l'U.M.P.

À paraître en 2018.

" Connaissez-vous des chefs qui ne veulent pas le bien du peuple ? " demande l'auteur, qui vous dit aussitôt : " Moi pas." Et il ajoute que toutes les catastrophes que l'on a connues dans l'histoire ppassée, où il y avait beaucoup moins de monde sur terre, sont loin d'atteindre le niveau de celles qui se préparent aujourd'hui, qui sont en train de mettre à mal nos sociétés prétendument civilisées; mais où l'air est empoisonné par toutes les saloperies que la chimie, la combustion du pétrole, le nucléaire, etc. nous oblige à respirer, où l'eau que l'on boit et la nourriture que l'on est bien forcé d'avaler (car il n'y a presque plus rien d'autre de disponible) nous transforment petit à petit en malades chroniques, avec la complicité passive, voire active, de ceux qui nous dirigent et qui pourtant subissent aussi toutes ces dégradations des sols, des mers, de l'atmosphère, du climat, etc. Il n'y a en effet pour la plupart d'entre eux que le fric qui compte. Ils préfèrent sans doute ne pas penser à ce que l'avenir leur réserve, ainsi qu'à leurs enfants et à leurs proches, du moment que dans l'instant ils peuvent jouir de leur pouvoir, dominer les autres et s'enrichir !

L'auteur a été bien inspiré de choisir comme couverture de ce livre une illustration rappelant la révolution mexicaine qui, comme on le sait, a débouché sur ce qu'est devenu ce pays à l'heure actuelle : un territoire où une grande majorité de gens pâtissent non seulement de grandes difficultés à vivre, mais ont en outre peur de se faire assassiner les criminels prêts à tout des cartels de la drogue et des politiciens. Il prévoit que notre monde tout entier va à vau-l'eau vers un destin cent fois pire…

EAN : 9782912702265          Prix ; 13,50 €

 

Louis Pélerin ; C'est pas possible !

À paraître au premier semestre 2018.

   Dans un I.M.P. du Nord, le directeur et ses employés sont presque tous désagréables voire brutaux avec les polyhandicapés qu'ils n'acceptent qu'avec réticence de les considérer comme des êtres humains : "Ce sont des enfants, disent-ils, sans cervelle", ajoutent-ils. Comme le fait remarquer un handicapé cérébro-moteur qui, quoi qu'on en pense, a toute sa tête : "Ils sont plus sympas avec leurs chiens ou leurs chats. Pour eux l'I.M.P. est une espèce d'usine, dont les adolescents souffrant d'invalidité ne sont que de la matière à traiter et rien d'autre." Cette situation tend à s'éterniser, mais arrive un jeune soignant qui, en parlant avec les pensionnaires et en se liant d'amitié avec certains d'entre eux, se rend compte de la gravité du problème et leur dit : "pourquoi ne vous révoltez-vous pas ?" Voilà comment démarre une aventure !

   L'auteur a été pendant trois mois soignant dans un I.M.P. non loin de la frontière belge et en a conservé un souvenir ému et une colère dont ce livre est à peine romancé un témoignage du peu d'estime qu'avait le personnel de certains I.M.P. pour les handicapés. C'était en 1974. Mais les choses ont-elles tellement changé aujourd'hui ?

EAN : 9782912702272          Prix : 13, 50 €

Lou La Bonté : La guillotine du pauvre

À paraître en décembre 2017.

Al Qaida, puis DAECH ont éveillé l'ardeur des trancheurs de têtes, de plus en plus nombreux depuis quelques années. Ils ne cherchent pas de justifications à leurs gestes de coupeur, mais comme l'a précisé l'un d'entre par hasard arrêté par la flicaille, il apprécie la "beauté du geste".

Inutile de présenter Lou La Bonté, qui est, mais pas seulement, un auteur de genre, qu'il utilise en tant que critique non dépourvue d'humour sarcastique du monde contemporain.

EAN : 9782912702234          Prix : 13,50 €